Théâtre – Actualités

« Dans les pas de Marie-Baigne dans l’beurre »

Petite forme : récits, contes et anecdotes mis en scène par les comédiens et conteurs de l’Arcup.

Surnommée bien malgré elle Marie-Baigne-dans-l’beurre, cette femme errante a marqué plusieurs générations de Bocains. Elle occupe encore une place à part dans les mémoires, et les récits et témoignages nombreux recueillis sont souvent empreints d’une certaine tendresse. Ils révèlent un aspect peu connu de la société rurale du Bocage dans la première moitié du XXe siècle : sa capacité à intégrer les gens « hors norme », à accepter leurs différences car Joséphine n’était pas pour autant une marginale : elle était accueillie un peu partout, nourrie, logée, vêtue par la population.

Durée 40 min. Conditions techniques et financières sur demande.

M’y faut partir en guerre

Récits, témoignages par les comédiens et conteurs de l’Arcup.

Dès les années 80, l’Arcup prend conscience du bouleversement dans la vie rurale du Bocage qu’apporte la guerre 14/18. Elle va orienter ses collectages sur cette période, pour écrire un spectacle de plein air Nos visages ont 1000 ans.

C’est en reprenant des dialogues écrits pour ce spectacle autour la mobilisation, le front, le retour du soldat, les femmes au travail, étayés de slogans, coupures de presse ainsi que des témoignages forts que cette Petite forme est construite.

Durée 20 min. Conditions techniques et financières sur demande.

En complément, peut être présentée une lecture animée en présence d’auteurs autour des femmes pendant la guerre, montage d’extraits du livre édité en 2018 dans le cadre du Centenaire et auquel l’Arcup a collaboré 14-18 : les femmes en Poitou et en Charentes (édité par Geste et l’UPCP-Métive).

« Ici ou là-bas », témoignages

Avec les comédiens et conteurs de l’Arcup (textes de l’Atelier-Écriture collective à partir de collectages)

La période de le l’après-guerre à Cerizay fut marquée par un considérable développement industriel et l’arrivée de nouveaux habitants, transformant la « société cerizéenne ». Ces nouveaux habitants venus des départements voisins mais aussi du Portugal nous ont livré leurs témoignages : émigration, intégration, identité, attaches culturelles…

Cette production reprend des extraits du spectacle joué en salle en 2015 et 2016, Onde esta a minha casa ? Ici ou là-bas…

Durée 40 mn. Conditions et financières financières sur demande.